BCBFollow @Marguednl #1 : En première année à l’école de mode ESMOD (présentation)

Nouveau concept pour la rentrée !

Tout au long de l’année, nous allons suivre semaines après semaines deux parcours, avec un ou deux épisodes par mois, en fonction de l’avancée de leurs projets.

Le premier est celui de Marguerite (@Marguednl sur Instagram), qui va faire son entrée dans quelques jours à la prestigieuse école ESMOD à Roubaix, pour y débuter sa première année. Nous avons décidé de la suivre pendant un an afin de vivre à travers elle l’expérience d’une école de mode.

(Rendez vous dans quelques jours pour découvrir le deuxième parcours que nous allons suivre…)

 

Je m’apelle Marguerite, j’ai 17 ans et j’ai decidé à la suite de mon bac L d’integrer l’école supérieure de mode de Roubaix. J’avais 7 ans quand mon oncle m’a emmené faire un tour avenue Montaigne où j’étais tombée sous le charme des tenues de créateurs. Aussitot rentrée de mon petit voyage, j’avais acheté un carnet pour dessiner mes robes moi même. Puis je n’ai jamais changer l’idée de vouloir passer ma vie à faire de la haute couture. Etant donnée que je suis très attirée par l’art et la nature rien ne pourrait mieux me combler que d’habiller des corps. Et c’est en seconde que j’ai decidé de faire Esmod à la suite d’un stage que j’avais effectué dans l’école.

 

Pour y être acceptée, il m’a fallut concevoir un portfolio ou un book, c’est à dire un assemblage d’inspirations, de tenues, d’oeuvres d’art, d’influenceurs, de grande maison de couture, etc… tout ça réalisé d’une manière artistique. J’ai conçu le mien comme une horloge, assimilant mes inspirations à des heures d’une journée. Puis il nous a egalement ete demandé de dessiner ou de faire un collage d’une silhouette qui nous représentait plutôt metaphoriquement. Personnellement j’ai dessiné un ange tournant le dos à son démon habillé de façon à ce que chaque pièce de sa tenue symbolise un aspect de ma personnalité. Ensuite nous avons dû présenter nos travaux devant le directeur lors d’un rendez-vous. Le mien s’est tres bien passé car quand on est passionnée ça se ressent. J’ai eu beaucoup de compliments et j’ai été rappelée la semaine qui a suivi.

Dans le futur j’aimerais beaucoup être directrice artistique d’une maison de haute couture. Certes c’est un idéal mais je compte bien m’en donner les moyens.

Leave a comment

Your email address will not be published.

4 Shares
Share4
Tweet
Pin
+1