BASKET : NBA All-Star Game 2017

allstar.jpg


Qu’est ce que le All-Star Game ?

Le All-Star Game est le match organisé en février par la NBA opposant la conférence Ouest à la conférence Est. Le fameux match a lieu le dimanche soir, après un weekend de festivité (Rising Star Challenge, Slam Dunk Contest, Skills Challenge…) et ce chaque année depuis le 2 mars 1951, date du premier All-Star Game qui a eu lieu au Boston Garden (à l’exception de l’année 1999 ou le match fut annulé à cause de grèves). À l’origine les titulaires sont désignés par les votes du public uniquement, mais ce fonctionnement a reçu beaucoup de critiques, jugé ‘injuste ». La NBA a donc opté pour un nouveau système en 2017 : la décision finale dépendra à 50% des votes des fans, à 25% des votes des joueurs actuels et à 25% des votes de quelques médias. La non nomination de Isaiah Thomas et Russell Westbrook dans le cinq majeur a encore un fois valu à la NBA de nombreuses critiques. C’est un fait, aucun système ne contentera tout le monde. Ces deux joueurs font tout de même parti des remplaçants, ceux-ci sont choisis par l’ensemble des entraineurs NBA (ils n’ont évidemment pas le droit de voter pour un joueur de leur équipe). Les deux entraineurs présentant le meilleur bilan (un dans la conférence est et un dans la conférence ouest) se voient attribuer le rôle d’entraineur lors du All-Star. À chaque All-Star son MVP. Michael Jordan le fut en 1988, 1996 et 1998, Kobe Bryant en 2002 2007 2009 et 2011 et plus récemment Russell Westbrook en 2015 et 2016.

All-Star Game 2017 – Les équipes


Concours de tir à 3 points

Le Three-point Contest est le plus attendu des concours du All-Star weekend. Pour le remporter il suffit d’inscrire le plus de points possibles en une minute. Pour cela les joueurs disposent de 25 ballons. Parmi ces 25 ballons, il y en a 20 qui valent 1 points et 5 qui valent 2 points. Ils sont disposés tout autour de l’arc de cercle à-3-points. (pour mieux comprendre, regardez la vidéo ci-dessous).

Les Splash Brothers détiennent tout les deux le record : 27 points inscrits, en 2015 pour Curry et en 2016 pour Thompson. Autre record, celui du plus petit nombre de points inscrit, détenu par Michael Jordan : 5 points inscrits au concours de 1990 !


Klay Thompson fait parti du duo des splash brothers avec Stephen Curry (qui ne participera par au concours cette année). Il dégaine vite et détient le record de point en un quart temps (37 points inscrits contre les Kings de Sacramento en janvier 2015).
Wesley Matthews : la gâchette du sud. Un peu moins performant depuis qu’il a quitté Portland en 2015 pour rejoindre Dallas, mais toujours redoutable.
CJ McCollum, il a beaucoup progressé et forme avec Liliard l’une des meilleures ligne arrière de la ligue.
Kyle Lowry, pas très réputé pour les trois points mais en match il met des big shot qui sauvent souvent son équipe.
Kyrie Irving, c’est le plus redoutable derrière l’arc. Son shoot à 3 points au Game 7 des finales NBA 2016, qui a offert le titre à Cleveland, lui vaut une réputation de tueur en fin de match.
Nick Young, la folie incarnée. C’est un joueur sur courant alternatif, un jour il peut être muet et un autre tout tout donner. Peut être le vainqueur surprise de ce concours.
Eric Gordon, shooter en soutient à James Harden. Après un très bon début à la Nouvelle Orléans, il quitte finalement les Pelicans pour Houston et redevient le shooter que l’on a connu.

Kemba Walker, le all star de Charlotte. Il a travaillé sur son shoot et ça fait deux ans qu’il est performant dans cette discipline.
(Merci à Ash pour cette partie)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1