BASKET : Le retour de Kevin Durant à OKC (114-130)

Pour s’évincer de sa « zone de confort », KD a quitté cet été Oklahoma City (franchise dans laquelle il était depuis ses 19 ans) pour signer un contrat de 2 ans chez les Warriors. Ce contrat avait d’autant plus été ressenti comme une trahison étant donné que c’est Golden State qui avait éliminé OKC lors des playoffs en finale de la conférence ouest deux semaines plus tôt. Ce choix fut ressenti comme une trahison par la plupart des fans d’OKC, et sonna la fin du duo Westbrook/Durant.

7 mois après cette annonce a eu lieu en ce 12 février à 2h30 heure française le premier match de KD dans la Cheasapeake Arena sous le maillot de Golden State. C’était un des matchs les plus attendus de la saison.
Ce n’est pas la première fois que OKC et Golden State s’affrontent depuis le départ de KD. En effet la première rencontre fut le 4 novembre 2016, Durant avait inscrit 39 points contre son ancienne franchise dont 29 en première mi-temps. La deuxième rencontre fut le 19 janvier 2017, toujours à l’Oracle Arena. Lors de ce match KD avait enchaîné les tirs à trois points pour finalement inscrire 40 points en seulement 13 tirs réussis (sur 16).
Rien d’étonnant alors qu’après ces deux humiliations, le retour du MVP 2014 dans son ancienne « zone de confort » en temps qu’adversaire cette fois, n’ai pas été très confortable. Le public a déboursé entre 122 et 1500$ pour assister à ce match attendu depuis cet été.
Sans surprise, Kevin Durant s’est fait hué du début à la fin du match, que ce soit à son arrivée sur le terrain pour l’échauffement, quand son nom fut prononcé dans les compositions des équipes et même chaque fois qu’il était en possession de la balle.

Quant au score, il fut dès le début du match en faveur des Warriors (24-30 au premier quart temps, 26-43 au deuxième), et bien que me Thunder ai pris l’avantage sur les troisième et quatrième quart-temps (37-32 et 27-25) cela n’a pas suffit pour rattraper l’avance prise par les premiers de la conférence ouest, score final : 114-130. Draymond Green compare ce comportement à celui d’un ou d’une ex : « C’est comme quand vous rompez avec votre petite amie. La première fois que vous la revoyez, vous essayer probablement de faire quelque chose pour qu’elle sache qu’elle vous manque. C’est la même chose là ».

Pendant ce match on a assisté à un Westbrook surmotivé à l’idée de battre Durant, il a ainsi inscrit 47 points contre 34 pour son ancien coéquipier. 26 points pour Thompson et Curry, 20 points pour Olapido.
À noter, deux « altercations » : un échange entre Westbrook et Durant qui ne semblait pas amical et un « front contre front » entre Durant et Roberson après une faute de ce dernier sur Durant.
Un gateau à l’honneur pendant cette rencontre : le cupacke. Westbrook avait utilisé ce terme pour qualifier Durant (dur à l’extérieur, mou à l’intérieur). De nombreux spectateurs sont venus avec des t-shirts à l’effigie de ce gâteau, ainsi que Curry et Green en conférence de presse. (ci dessous)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1