BASKET : Qui est Isaiah Thomas ?

Isaiah Thomas, – à ne pas confondre avec Isiah Thomas, meneur des pistons de Detroit dans les année 80/90 – est le quatrième meilleur scoreur de la ligue (28,7 points en moyenne). L’année passé il est arrivé jusqu’au premier tour des play-offs avec son équipe. Il est considéré comme le meilleur joueur de la ligue dans les 12 dernières minutes et est en progression constante.
Cependant, il ne fait malheureusement pas parti des 5 titulaires du All-Star NBA, pour la conférence est. « J’étais déçu, mais ces gars l’ont mérité aussi. Je n’y peux rien. J’essaye de changer et d’en arriver à un stade ou j’arrête de me soucier des choses que je ne contrôle pas. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour me mettre en position de pouvoir être en mesure de démarrer le All-Star Game et ce n’est pas arrivé, donc je dois retourner à la salle et continuer de bosser. ». Espérons tout de même qu’il sera sur le banc des remplaçants. En effet, le plus important est le fait d’être sélectionner et non de faire parti du cinq majeur. De telles performances auraient tout de même mérité une reconnaissance de la part de la profession !
C’est un des joueurs ayant le plus progressé cette saison, passant de 22 points en moyenne à 28 points aujourd’hui (32,3 points de moyenne sur ses 10 derniers match). On se demande d’ailleurs si ce ne sera pas lui le MIP de cette saison (Most Improved Player). En effet il a commencé sa carrière en étant drafté à la 60ème place du second tour de la draft 2011 par les Kings de Sacramento : un talent qui a failli passer inaperçu. Il est cependant nommé deux fois rookie du mois pour la conférence Est en 2012 (février et mars). En 2014 il est transféré à Phœnix. Il est décisif dans ses deux premiers matchs en marquant 23 points contre les Lakers de Los Angeles et à nouveau 23 points contre les Spurs de San Antonio, ce qui lui vaut d’être sélectionné pour participer au NBA Skills Challenge en 2015. Le 19 février 2015 il est transféré dans l’équipe des Celtics de Boston. Il est nommé deux fois « joueur de la semaine de la conférence Est », la seconde fois grâce à sa performance lors du match contre les Pistons de Detroit durant lequel il a marqué 34 points.
 
Lorsque son équipe est en retard de quelques points, Isaiah Thomas prend le jeu en main et lui redonne l’avantage lors du quatrième quart temps. Le joueur le plus clutch de la NBA, aux côtés de Kyrie Irving, selon #Trashtalk. Avec plus de 10 points en moyenne dans le dernier quart temps, ses performances donnent régulièrement la victoire à son équipe. C’est la moyenne la plus importante de ces 20 dernières années, il se situe devant Kobe Bryant (9,5) et Lebron James (9,1). « On en est à la mi-saison et chaque joueur arrive en général au niveau qu’il va garder pour le reste de la saison. Je veux garder ce rythme. Je veux rester celui qui prend feu en dernier quart. J’adore ces moments-là. »
 
Le 30 décembre 2016, Thomas a marqué 52 points (record personnel) pendant le match contre Miami, dont 29 dans le quatrième quart temps. Il n’a cependant pas égalé les records de Thompson (37 points) ou Chamberlain (31 points) de nombre de points marqués en un quart temps. C’est un des seuls joueurs ayant marqué plus de 50 points contre les Heats, derrière Michel Jordan (56 points) et Willie Burton (53 points).
 
Un modèle : Allen Iverson, le MVP 2001, ancien meneur des Sixers de Philadelphie. Ce dernier lui a d’ailleurs envoyé un SMS en novembre dernier : « Continue de faire ce que tu fais, je te regarde ». Un message de soutient qui n’a fait qu’amplifier la motivation du joueur à continuer dans la même voie. On compare régulièrement Thomas à Iverson pour leurs similarités de jeux mais également au niveau de leur taille. En effet Isaiah Thomas mesure 1m75, et bien qu’officiellement il soit dit que Iverson mesure 1m83 il semblerait qu’en réalité il soit plus petit. Devenir franchise player (joueur qui représente le club dans le sport professionnel aux États Unis) en ne dépassant pas 1m80 c’est un exploit en NBA, peu d’entre eux ont eu cette chance : Allen Iverson à Philadelphie, Calvin Murphy à Houston et désormais Isaiah Thomas à Boston. «  J’espère qu’un jour, on jettera le facteur « taille » par la fenêtre et on dira simplement que je suis un des meilleurs joueurs du monde. »
 
 
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1